Les nymphes…

Toutes nos nymphes sont confectionnées de nos mains, dans notre atelier, situé dans le Sud-Ouest de la France, entre Pyrénées et Montagne Noire. Le plus grand soin est apporté à leur réalisation, pour une tenue maximale dans le temps. Un point de colle avant de commencer un enroulement, la vérification d'absence de défaut sur le piquant de l'hameçon, la garantie de montages propres, sans œillets bouchés, ou sans fibres qui débordent sur ce dernier, rendant fastidieux le passage du bas de ligne... voilà le plus des montages effectués ici en France, en petites quantités, dans le souci d'une production la plus qualitative possible. 

Les hameçons utilisés sont de qualité reconnue, sélectionnés exclusivement dans les gammes Atsuko, Tiemco et Dohiku.

Les choix de couleurs, d'associations en matières de tailles, de lests et de capacité à percer l'eau, sont issus d'un effort de pêche soutenu, le plus souvent à deux, parfois à plus lorsque les copains s’en mêlent, permettant de continuellement tester de nouveaux mariages sans se réfugier systématiquement dans des valeurs plus ou moins sûres déjà identifiées.

La lecture, les échanges parfois intenses avec d'excellents pêcheurs et/ou compétiteurs,  les recoupements d'informations viennent grandement compléter ces tests afin d'optimiser au mieux la gamme proposée, sensiblement identique à celle qui garnit aujourd'hui nos boîtes, ou à défaut, celles d'excellents pêcheurs de notre entourage qui pratiquent dans des contextes et des régions différentes. 

Nul doute que cette sélection restera vivante et évoluera vers toujours plus de mieux dans le temps…

 

Le choix des déclinaisons…

Le choix proposé sur le site est extrêmement important, autant dans le nombre de modèles que dans les déclinaisons proposées pour chaque imitation. Plusieurs tonalités, plusieurs couleurs de billes pour un même modèle, plusieurs tailles d'hameçons, mais également plusieurs lestages pour une même taille d'hameçon. 

Pour vous rassurer, nous ne faisons pas partie des pêcheurs qui pensent que des dizaines de modèles différents sont absolument indispensables à la réussite d'une partie de pêche. En revanche, ce dont nous sommes sûrs, c'est que ces modèles doivent être adaptés à la saison pendant laquelle ils sont utilisés, et à tout un ensemble d'éléments qui composent le contexte pêché. En fonction des substrats, des couleurs d'eau, des niveaux de teintes, des débits, des espèces d'insectes présentes, ou des besoins en matière de portance en fonction de la saison, les besoins à l'échelle du territoire français sont très différents pour chaque pêcheur, et au final immenses. L'idée est par conséquent de couvrir au maximum l'ensemble de ces besoins, pour que chaque pêcheur qui souhaite s'équiper en nymphes pêchantes soit en capacité de trouver son bonheur chez Matt&Lenka's. 

Pour ceux qui se sentiraient perdus dans la grande variété des modèles proposés et qui rencontreraient des difficultés à faire leurs choix, nous nous tenons à votre entière disposition pour vous éclairer, en fonction de nos connaissances acquises pour ce qui concerne les régions que nous fréquentons, ou à défaut en faisant appels à nos connaissances réparties sur la quasi-totalité du territoire. 

 

 Les lestages…

En dehors des nymphes légères et des plombs peints sans billes, tous les lestages sont réalisés à l'aide de tungstène. Dans la grande majorité des cas, ce sont des billes fendues qui sont utilisées. Ces dernières, plus lourdes que des billes classiques à diamètre égal, permettent des montages plus harmonieux, une conservation de l'ouverture des hameçons  maximale dans le but d'optimiser la tenue des poissons piqués, et un meilleur dégagement de l’œillet de l'hameçon. 

 

Les ardillons…

Dès lors que se pose la question du choix de l'hameçon, celle de l'ardillon suit de près. Trancher entre l'un où l'autre, en fonction de sa pratique, de ses approches, du type de poissons recherchés, relève d'un choix profondément personnel. Un pêcheur à vue n’attaquant que des poissons de grande taille à l’aide de nymphes montées sur des hameçons de 16, avec parfois une seule tentative dans la sortie de pêche, peuvent souhaiter conserver un ardillon là où c’est autorisé, et il serait bien déplacé de leur en tenir rigueur… de la même manière qu’un pêcheur au fil prenant un grand nombre de petits poissons sans pouvoir sélectionner peut raisonnablement préférer des hameçons barbless. Entre ces deux extrêmes, tout un tas de situations, de sensibilités et de pêcheurs différents impliquent des choix parfois opposés.

Nous ne pouvons donc que vivement vous conseiller d'essayer nos versions barbless montées sur des hameçons adaptés à pointe rentrante pour vous forger votre propre opinion sur le sujet, tout en proposant pour ceux qui ne souhaitent pas encore passer le cap des versions à ardillons. Il suffit de le préciser dans le champ des commentaires au moment de la validation de votre commande. Et un ardillon peut toujours être écrasé en cours de pêche !

 

Les modèles utilisés…

Pour le montage des perdigones et des javis, il est difficile de trouver mieux que les Atsuko de Fusion Flyfishing, dans les modèles SPN et HNS. Ces deux références sont exclusivement utilisées, puisqu'elles présentent une grande ouverture, une pointe rentrante, une force de fer pertinente et un piquant d'excellente qualité. 

Pour les nymphes classiques, qui nécessitent le plus souvent des proportions différentes, avec un travail plus poussé sur le corps de l'imitation, nous opérons une sélection dans les gammes Atsuko, Tiemco et Dohiku. 

Pour les hameçons caddis, ce sont les Dohiku qui tiennent le haut de l'affiche.  

Dans tous les cas, le modèle utilisé est précisé dans la fiche de chaque nymphe !

 

Le sur-mesure…

Une couleur ou une association non disponibles dans le catalogue ? Une taille en dehors des standards ? Un souhait particulier du côté de la force de fer utilisée ?

Bien évidemment, des adaptations sont possibles, par exemple pour les pêcheurs désireux de centrer leur recherche sur les très gros poissons, ou en partance pour des destinations où le fer des hameçons est mis à rude épreuve. Une adaptation de la résistance à l'ouverture pourra être effectuée dans le choix des modèles d'hameçons, toujours dans les gammes dont la qualité est éprouvée. 

De la même manière, le pêcheur pratiquant des pêches de cadence en petite rivière et ayant tout intérêt à réduire à l'extrême le diamètre du fer pour une pénétration encore un peu plus améliorée pourra se voir proposer les nymphe dressés sur des modèles adaptés, extrêmement fins de fer.

Nous trouverons  dans les gammes Tiemco ou Atsuko toutes les forces et finesses nécessaires à l'optimisation de la pratique de chacun, sans compromis.